Les Cygnes sauvages

Kenneth White
Marie-Claude White

Les Cygnes sauvages fait partie de la série des waybooks de Kenneth White, littéralement « livres de la voie ». Avec cette œuvre, à la fois récit de voyage et recueil de haïkus, le penseur contemporain nous emmène, en cette fin des années 80, de Tokyo, ville tentaculaire, jusqu’à l’île sauvage de Hokkaidô. Dans un style « blanc volant » et sous couvert d’une observation leste de la culture de masse au Japon, le lecteur est entraîné dans un pèlerinage sur les traces mêmes de Bashô qui, trois siècles auparavant, fit cette route vers l’extrême Nord.

Cette réédition bibliophilique, comme une « pierre levée » dans son œuvre, est un voyage de l’esprit et du corps qu’accompagnent trois séries de photographies de Marie-Claude White, épouse de l’auteur et traductrice de l’ouvrage. Laisses de mer, écorces et écume deviennent sous l’objectif de la photographe des estampes délicates qui nous transportent dans les paysages nippons.

Chaque livre est unique et présenté dans un pliage en lin réalisée par Yuko Kitta. L’artiste japonaise fabrique un bleu indigo qu’elle décline selon plusieurs dégradés, distinct pour chaque enveloppe et nous offrant ainsi une œuvre dans l’œuvre.

Fait de bois, de tissu, de verre et de papier, cet ouvrage précieux édité à 30 exemplaires est une expérience sensuelle tout autant qu’une plongée dans un rapport Homme-Terre qu’il est urgent de renouveler.

  • Date de parution : mars 2022
  • Format boîte : 32,5 x 42,5 cm
  • Format livre : 22 x 28,5 cm
  • 35 exemplaires dont 5 exemplaires hors commerce numérotés de I à V. Tous les exemplaires sont signés par l’auteur et par l’artiste.
  • Prix : 3 500 €
  • ISBN : 978-2-9575945-0-4

Crédits de la photo : François Goize